La chirurgie
mammaire

La chirurgie mammaire est un champ très vaste de la chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice et de plus en plus de femmes y ont recours. Elle permet de corriger des malformations des seins qui sont souvent vécues par les patientes comme une atteinte à leur féminité, de reconstruire un sein après un cancer, d’augmenter le volume d’une poitrine jugée trop petite ou au contraire de réduire une poitrine trop imposante et parfois tombante.

La chirurgie
mammaire

La chirurgie mammaire est un champ très vaste de la chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice et de plus en plus de femmes y ont recours. Elle permet de corriger des malformations des seins qui sont souvent vécues par les patientes comme une atteinte à leur féminité, de reconstruire un sein après un cancer, d’augmenter le volume d’une poitrine jugée trop petite ou au contraire de réduire une poitrine trop imposante et parfois tombante.

Les interventions

AUGMENTATION
MAMMAIRE

Par prothèses ou par lipofilling mammaire, permettre à certaines femmes de retrouver leur féminité.

RÉDUCTION
MAMMAIRE

Réduire une poitrine trop volumineuse à l’origine d’une gêne ou de douleurs.

PTOSE
MAMMAIRE

Corriger une poitrine tombante, abîmée par le temps, les variations de poids, ou les grossesses

RECONSTRUCTION
MAMMAIRE

Restaurer la féminité après une mastectomie pour cancer du sein

MALFORMATION
MAMMAIRE

Réparer la féminité en corrigeant les malformations mammaires

Pour aller plus loin

I

La chirurgie mammaire recouvre deux aspects : l’amélioration esthétique et la correction de défauts.

Le champ des applications de la chirurgie mammaire est très vaste. Une chirurgie mammaire peut s’envisager dès lors que votre poitrine vous pose problème au quotidien.
La chirurgie mammaire esthétique intervient pour améliorer un aspect physique de votre poitrine en fonction de vos souhaits et de ce que vous considérez comme idéal. La chirurgie mammaire plastique et reconstructrice est adaptée aux cas où les seins ont été abîmés suite à une maladie comme un cancer du sein, un traumatisme, ou une malformation. Il s’agit d’un processus de reconstruction visant à retrouver un état le plus proche possible de l’état initial.
La chirurgie mammaire permet ainsi de combler les attentes des femmes en corrigeant les imperfections de leur poitrine afin qu’elles puissent retrouver leur féminité.

I

Une opération de chirurgie mammaire, esthétique ou plastique ne doit s’effectuer que dans un cadre offrant toutes les garanties de compétences et de sécurité.

Les cliniques Pierre Cherest et Ambroise Paré dans lesquels opère le Dr Rossarie sont situés à Neuilly-sur-Seine et sont accréditées pour la chirurgie plastique et esthétique. Elles présentent toutes les normes et les garanties de sécurité pour réaliser la chirurgie mammaire. Le Dr Raphaële Rossarie est titulaire du DESC de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique, du Diplôme Universitaire de Chirurgie Mammaire et est accréditée par la HAS pour l’exercice de la Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.

Les actualités

Augmentation mammaire : prothèse mammaire ou lipofilling ?

L’augmentation mammaire, à but esthétique ou de reconstruction dans les suites d’un cancer du sein ou suite à une malformation mammaire est réalisée classiquement par la pose de prothèses mammaires. Il existe une alternative aux implants mammaires : c’est le lipofilling ou l’autogreffe d’adipocytes.

Abdominoplastie, prothèses mammaires : le laser Urgo Touch pour des cicatrices moins visibles

Les cicatrices d’intervention de chirurgie esthétique évoluent pendant un an et laissent toujours une trace qui doit être la plus discrète possible. La cicatrice d’abdominoplastie doit être placée le plus bas possible, pour être idéalement cachée dans les sous vêtements. La cicatrice d’augmentation mammaire par voie aréolaire est très discrète car elle se situe à la jonction de la peau pigmentée du mamelon et la peau du sein. La cicatrice d’augmentation mammaire par voie sous mammaire, doit être idéalement située dans le sillon sous mammaire.

Augmentation mammaire : prothèse mammaire ou lipofilling ?

L’augmentation mammaire, à but esthétique ou de reconstruction dans les suites d’un cancer du sein ou suite à une malformation mammaire est réalisée classiquement par la pose de prothèses mammaires. Il existe une alternative aux implants mammaires : c’est le lipofilling ou l’autogreffe d’adipocytes.

Abdominoplastie, prothèses mammaires : le laser Urgo Touch pour des cicatrices moins visibles

Les cicatrices d’intervention de chirurgie esthétique évoluent pendant un an et laissent toujours une trace qui doit être la plus discrète possible. La cicatrice d’abdominoplastie doit être placée le plus bas possible, pour être idéalement cachée dans les sous vêtements. La cicatrice d’augmentation mammaire par voie aréolaire est très discrète car elle se situe à la jonction de la peau pigmentée du mamelon et la peau du sein. La cicatrice d’augmentation mammaire par voie sous mammaire, doit être idéalement située dans le sillon sous mammaire.

Docteur Raphaële ROSSARIE
Spécialiste en chirurgie esthétique et médecine esthétique.

CONSULTATION

Lundi mercredi et samedi
sur rendez-vous.

CABINET

11, rue d’Orléans 92200
Neuilly sur Seine

ACCÈS

  Sablons

© DR RAPHAËLE ROSSARIE • 2018