Blog

Abdominoplastie, prothèses mammaires : le laser Urgo Touch pour des cicatrices moins visibles

Les cicatrices d’intervention de chirurgie esthétique évoluent pendant un an et laissent toujours une trace qui doit être la plus discrète possible. La cicatrice d’abdominoplastie doit être placée le plus bas possible, pour être idéalement cachée dans les sous vêtements. La cicatrice d’augmentation mammaire par voie aréolaire est très discrète car elle se situe à la jonction de la peau pigmentée du mamelon et la peau du sein. La cicatrice d’augmentation mammaire par voie sous mammaire, doit être idéalement située dans le sillon sous mammaire.

Le lipofilling mammaire : injection de graisse dans les seins pour augmenter la taille de sa poitrine de manière naturelle

Le lipofilling mammaire est une technique d’augmentation mammaire qui connaît un succès grandissant. Il permet une augmentation mammaire modérée, sans nécessiter l’utilisation d’implants mammaires, sans cicatrice visible, et en utilisant la propre graisse de la patiente. La silhouette est affinée dans le même temps.

Bajoues, ovale du visage, correction du cou : le lifting du visage et du cou

Le lifting du visage et du cou permet de corriger le vieillissement du bas du visage : bajoues qui alourdissent le menton, ovale du visage moins net ou très relâché. L’objectif de ce lifting cervico facial est de traiter le relâchement des tissus (peau et muscles) du visage et du cou. C’est une opération qui apporte un grand confort sur le plan psychologique, en faisant « gagner » une dizaine d’années au patient ou à la patiente.

Augmentation mammaire par prothèses : quelle cicatrice ?

Les cicatrices sont la conséquence de ce que les chirurgiens appellent la voie d’abord, c’est à dire la place de l’incision sur la peau qui va permettre d’aborder le site à opérer. Par exemple, pour opérer un coeur, le chirurgien cardiaque choisira une voie d’abord de sternotomie médiane, c’est-à-dire que la cicatrice sera verticale au milieu du thorax. Pour opérer un ventre, le chirurgien viscéral pourra choisir une voie d’abord de laparotomie, c’est-à-dire que la cicatrice sera verticale au milieu du ventre.

Peut-on retirer ou effacer une cicatrice ?

Les cicatrices sont la conséquence de ce que les chirurgiens appellent la voie d’abord, c’est à dire la place de l’incision sur la peau qui va permettre d’aborder le site à opérer. Par exemple, pour opérer un coeur, le chirurgien cardiaque choisira une voie d’abord de sternotomie médiane, c’est-à-dire que la cicatrice sera verticale au milieu du thorax. Pour opérer un ventre, le chirurgien viscéral pourra choisir une voie d’abord de laparotomie, c’est-à-dire que la cicatrice sera verticale au milieu du ventre.

Prothèses mammaires : quelle taille choisir ?

Il n’est pas toujours facile de savoir ce que l’on veut, d’autant plus que pour une même taille de prothèse mammaire, le résultat sera différent d’une patiente à l’autre en fonction de sa morphologie :
taille et forme du sein, largeur du buste, hauteur du sillon sous-mammaire, élasticité de la peau…

Du Botox dans les aisselles ?

« Je souffre de problèmes de transpiration au niveau des aisselles depuis l’adolescence. Pour ce problème j’ai essayé pas mal de choses, comme la pierre d’alun ou des anti transpirants. Mais ce n’est pas parfait et en plus cela contient des sels d’aluminium qui ne sont pas recommandés. J’ai entendu parler des injections de Botox dans les aisselles : Est-ce vraiment efficace ? Est-ce douloureux ? Quels sont les dangers ? »

Docteur Raphaële ROSSARIE
Spécialiste en chirurgie esthétique et médecine esthétique.

CONSULTATION

Lundi mercredi et samedi
sur rendez-vous.

CABINET

11, rue d’Orléans 92200
Neuilly sur Seine

ACCÈS

  Sablons

© DR RAPHAËLE ROSSARIE • 2018