Comment préparer son corps pour une liposuccion ?

3 Mar 2020 | Chirurgie de la silhouette

La liposuccion, lipoaspiration, ou encore liposculpture est une opération de chirurgie esthétique qui s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Elle permet de réduire, voire de supprimer, les amas graisseux situés en profondeur sous la peau. Il s’agit d’une intervention relativement simple. Elle nécessite cependant la mise en place de quelques bonnes pratiques avant de se lancer. Voici donc une liste de conseils qui vous aideront à préparer votre corps en prévision de votre liposuccion. 

Pour rappel, la liposuccion est efficace pour traiter plusieurs parties du corps :

  • le ventre ;
  • la culotte de cheval ;
  • les hanches ou poignées d’amour ;
  • les cuisses ;
  • mais aussi des parties du corps auquel on ne pense pas forcément comme le dos, le menton et les bras.

Vérifier qu’aucune contre-indication ne vous empêche d’avoir recours à une liposuccion

Les meilleures indications pour une liposuccion concernent :

  • les femmes et les hommes jeunes,
  • sans excès de poids trop important, 
  • avec des surcharges de graisse bien localisées dans des zones accessibles à la lipoaspiration.

Néanmoins, certaines conditions ne sont pas propices pour avoir recours à une liposuccion. Avant d’envisager cette intervention, voici les cas pour lesquels un professionnel pourra émettre un avis défavorable :

  • L’obésité : la liposuccion s’adresse aux personnes ayant un poids normal ou avec un petit excédent. En effet, l’obésité augmente le risque des complications liées à l’opération : saignement, infection, phlébite. De plus, une liposuccion ne permet pas de retirer de grandes quantités de graisse, au maximum 5 à 7 litres de graisse peuvent être retirés.
  • Le tabagisme : le tabac doit être arrêté complètement 2 à 4 semaines avant la liposuccion. En diminuant la vascularisation des tissus, le tabac augmente les risques de complications liées à l’opération : caillot sanguin, problème de cicatrisation…
  • La prise de traitements augmentant les saignements, s’ils ne peuvent pas être arrêtés
  • Certaines maladies du sang augmentant les risques de saignement ou au contraire de caillot sanguin (hémophilie, déficit en facteur de coagulation…)
  • Les patients présentant une peau de mauvaise qualité, en particulier distendue ou vergeturée, qui ne pourra pas se retendre suffisamment après une lipoaspiration. Dans ce cas, il est conseillé recourir à une abdominoplastie (comprendre la différence entre abdominoplastie et liposuccion).

Assister à deux rendez-vous avec un chirurgien esthétique qui pratique la liposuccion

Avant une opération de liposuccion, un premier rendez-vous avec un chirurgien esthétique est indispensable. Lors de ce rendez-vous, le chirurgien va vous examiner pour évaluer : 

  • les zones à lipoaspirer, 
  • la quantité de graisse à retirer, 
  • la qualité de la peau et des muscles autour des zones à liposucer, 
  • les cicatrices, 

Pour bien se préparer en prévision de l’intervention, un deuxième rendez-vous est fixé avec votre médecin spécialisé en chirurgie esthétique. C’est au cours de ce rendez-vous que : 

  • vous choisirez la date d’opération, 
  • vous réaliserez des photographies de la zone à traiter avant la liposuccion,
  • votre chirurgien vous prescrira tout ce qui est nécessaire à l’opération de lipoaspiration. 

Suivre scrupuleusement les prescriptions de votre chirurgien

Lors de votre 2ème rendez-vous avec votre médecin esthétique, celui-ci vous fournira une liste de prescriptions à respecter afin de préparer votre corps en prévision de votre liposuccion. Cette prescription varie en fonction des personnes et zones à traiter. 

Elle peut comprendre : 

  • Une supplémentation en fer pendant les 2 à 4 semaines précédant l’opération.
  • Un flacon d’antiseptique moussant comme de la Bétadine scrub pour la préparation cutanée : une douche la veille et une douche le matin de l’opération.
  • Une prise de sang pour s’assurer de l’absence de problème préalable à l’opération de liposuccion
  • Une paire de bas ou de chaussettes de contention n°2
  • Un vêtement compressif, gaine abdominale ou panty selon la localisation des zones à lipoaspirer, qui devra être portée jour et nuit pendant les 4 semaines suivant l’opération.

Il conviendra également de prendre un rendez-vous avec l’anesthésiste afin de prévoir les modalités de l’anesthésie du jour J. 

Six conseils pour bien se préparer pour l’intervention le jour J

Une fois que la date de l’intervention est connue, vous pourrez commencer à vous y préparer. Je recommande à mes patients plusieurs conseils essentiels afin que l’opération le jour J se déroule dans les meilleures conditions.

Conseil 1 : stabilisez votre poids avant votre liposuccion

Il n’y a aucun régime à faire avant une liposuccion. Il faut en revanche que votre poids soit stabilisé pendant les 6 mois précédents l’opération, afin d’obtenir un résultat durable dans le temps.

Conseil 2 : évitez l’automédication avant l’intervention 

Avant votre liposuccion, il ne faut pas prendre de médicaments contenant de l’aspirine ou de traitement anticoagulant, qui risquerait de majorer le saignement. Il vaut donc mieux éviter l’automédication les jours qui précédent votre liposuccion. 

Conseil 3 : arrêtez de fumer

Si vous êtes fumeur, il est indispensable d’arrêter de fumer complètement, pendant les 2 à 4 semaines précédant la lipoaspiration.

Conseil 4 : adaptez votre alimentation en fonction du type d’anesthésie

Le jour de l’opération, vous devez venir à jeun à la clinique si l’opération se déroule sous anesthésie générale. Vous suivrez également les consignes données par le médecin lors de la consultation d’anesthésie.

Si l’opération se déroule sous anesthésie locale, il n’est pas nécessaire de venir à jeun.

Conseil 5 : emmenez avec vous les vêtements compressifs prescrits dès l’opération

Dès le jour de l’opération, il faudra apporter avec vous à la clinique les bas de contention et le vêtement compressif que votre chirurgien esthétique vous a prescrit. 

Prévoyez également des vêtements confortables.

Conseil 6 : évitez les risques d’infection

Le jour de l’opération, présentez-vous à la clinique après vous être douché avec l’antiseptique prescrit, mais aussi : sans maquillage, sans vernis à ongles et sans extensions de cheveux.

Suivre les résultats d’une liposuccion

Les résultats d’une liposuccion ne sont pas toujours visibles immédiatement, en raison de l’œdème et des bleus qui s’installent rapidement. 

Cet œdème et ces bleus vont diminuer progressivement dans les semaines qui suivent l’intervention. Vous pourrez commencer à apprécier le résultat une quinzaine de jours après l’opération

Cependant, le résultat complet d’une liposuccion ne sera obtenu que 3 à 6 mois après.

Les cellules graisseuses n’ont pas la faculté de se multiplier. Donc le résultat d’une liposuccion est stable dans le temps et la graisse ne réapparaît pas, si le poids reste stable

En cas de prise de poids importante, les cellules graisseuses ont la capacité de

grossir, donc les amas graisseux réapparaîtront. C’est pourquoi il est indispensable que le poids soit stabilisé avant une liposuccion.

 

Si vous vous questionnez sur une éventuelle intervention de chirurgie esthétique des lèvres, j’espère que ces premières informations vous auront permis d’y voir plus clair sur les solutions que je peux vous proposer. Si vous souhaitez en échanger plus directement avec moi n’hésitez pas à me contacter afin de prendre un rendez-vous au cabinet ou pour une téléconsultation en ligne

Docteur Raphaële ROSSARIE
Spécialiste en chirurgie esthétique et médecine esthétique.

CONSULTATION

Lundi mercredi et samedi
sur rendez-vous.

CABINET

11, rue d’Orléans 92200
Neuilly sur Seine

ACCÈS

  Sablons

© DR RAPHAËLE ROSSARIE • 2018