Otoplastie : l’intervention pour en finir avec les oreilles décollées

1 Oct 2020 | Chirurgie du visage

L’otoplastie est une opération de chirurgie esthétique qui permet de recoller les « oreilles décollées ». Elle peut concerner une seule oreille, ou le plus souvent les deux oreilles (otoplastie bilatérale). Dans cet article, je vous explique en quoi consiste cette opération et réponds à vos questions les plus courantes pour vous permettre d’en finir avec les oreilles décollées.

Les oreilles décollées, c’est une malformation des oreilles. Elle est courante et bénigne. Elle est le plus souvent héréditaire et congénitale, c’est-à-dire qu’elle apparaît rapidement après la naissance, transmise par le père ou par la mère à leur enfant.

Cette malformation peut être “bien vécue”, ce qui ne génère alors pas de nécessité d’opérer. Cependant, elle provoque parfois des moqueries ou entraîne un mal-être avec un retentissement affectif ou une gêne sociale. L’intervention d’otoplastie permet alors de corriger ce complexe de manière définitive.

Qu’est-ce que l’otoplastie ?

L’otoplastie est une opération esthétique visant à corriger la forme des oreilles. Dans le cas d’oreilles décollées, le problème est peut-être lié à l’un de ces 2 phénomènes :

  1. un défaut de plicature à la partie haute de l’oreille : dans ce cas, il manque un pli de cartilages, et l’opération permet, en le recréant, de donner une forme plus harmonieuse à l’oreille ;
  2. un décollement du pavillon de l’oreille : ici, l’oreille est proéminente et l’opération permet de la replaquer.

Qui peut se faire opérer des oreilles décollées ?

L’opération d’otoplastie peut être réalisée chez l’adulte à partir de 18 ans, ou chez l’enfant entre 7 et 12 ans (avant la puberté). Les adolescents doivent donc attendre l’âge adulte pour se faire opérer.

Chez ces derniers, les cicatrices laissées par l’opération risquent de s’élargir sous l’effet des hormones de croissance. Il n’est donc pas conseillé d’opérer à cet âge.

Chez l’enfant, il faut attendre que l’oreille ait atteint 80% de sa taille adulte, soit à partir de 7 ans. Il est important que la demande d’opération émane de l’enfant. En tant que parent, veillez à ne pas créer chez votre progéniture un complexe en lui imposant une opération, surtout si elle ne se plaint de rien.

Doit-on consulter un médecin avant l’opération ?

Avant l’opération d’otoplastie, deux consultations de chirurgie esthétique sont nécessaires afin :

  • d’informer le patient du déroulé de l’intervention,
  • de permettre un examen des oreilles,
  • et de déterminer les gestes nécessaires pour l’obtention d’un résultat harmonieux.

Des photographies sont ensuite réalisées et les modalités de l’anesthésie sont choisies avant l’intervention chirurgicale.

Comment se déroule l’opération d’otoplastie ?

L’opération dure entre 30 minutes et 1 heure. Elle peut se faire sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale, selon le désir et l’âge du patient.

Chez le jeune enfant, il est préférable de programmer l’intervention sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale accompagnée d’une légère sédation.

L’intervention concerne uniquement les structures externes de l’oreille. Elle se déroule le plus souvent en ambulatoire (entrée à la clinique et sortie le jour même de l’opération). Il est cependant possible de rester à la clinique la première nuit. Ce qui peut être utile chez le jeune enfant pour permettre une bonne prise en charge en cas de douleur immédiatement après l’opération.

Après l’opération, un pansement compressif « en casque » est posé pour une durée minimum de 24 heures. L’objectif est de diminuer le gonflement et de bien maintenir les oreilles dans les premières heures.

L’otoplastie est-elle douloureuse ?

L’opération d’otoplastie n’est pas très douloureuse. La prise de simples antalgiques comme le paracétamol est suffisante. Vous pourrez ensuite reprendre une vie normale 2 ou 3 jours après l’intervention.

La cicatrice de l’opération est-elle visible ?

La cicatrice n’est pas visible. Elle se situe derrière l’oreille, dans le pli rétro auriculaire. Le cartilage de l’oreille est ainsi remodelé et maintenu en bonne position par différents points de suture. La cicatrice est ensuite refermée à l’aide de fils résorbables.

Quelles sont les suites de l’intervention chirurgicale ?

  • Après le retrait du pansement, quelques précautions sont nécessaires : un bandeau doit être porté jour et nuit pendant un mois, puis la nuit uniquement pendant un mois supplémentaire. Il permet ainsi de protéger et de maintenir les oreilles plaquées ;
  • La reprise du sport et autres activités physiques peut se faire 1 mois ½ à 2 mois après l’opération.

Par ailleurs, l’otoplastie n’entraîne aucun impact sur l’audition.

Combien coûte l’opération d’otoplastie ?

L’opération d’otoplastie est prise en charge par la sécurité sociale :

  • dans tous les cas chez l’enfant,
  • dans la majorité des cas chez l’adulte, si la déformation entraîne une gêne sociale importante.

Les compléments d’honoraires sont non pris en charge par la sécurité sociale. Ils s’élèvent entre 1200 à 1500 euros pour l’acte chirurgical et 500 euros pour l’anesthésie. Ces compléments peuvent être pris en charge par votre mutuelle selon les modalités de votre contrat. Un devis pour votre mutuelle vous sera remis lors de la première consultation.

Si à la lecture de cet article, vous êtes décidé à mettre un terme à ce complexe physique, je vous invite à prendre rendez-vous avec moi. Je pourrais ainsi vous accueillir dans mon cabinet de Neuilly-sur-Seine afin d’échanger avec vous pour envisager cette intervention.

Docteur Raphaële ROSSARIE
Spécialiste en chirurgie esthétique et médecine esthétique.

CONSULTATION

Lundi mercredi et samedi
sur rendez-vous.

CABINET

11, rue d’Orléans 92200
Neuilly sur Seine

ACCÈS

  Sablons

© DR RAPHAËLE ROSSARIE • 2018