Augmentation mammaire avant après

Prothèses mammaires : quelle taille choisir ?

Prothèses rondes, prothèses anatomiques, 220cc, 300cc, 350cc…, bonnet B ? C ?…ou D ?…

Il n’est pas toujours facile de savoir ce que l’on veut, d’autant plus que pour une même taille de prothèse mammaire, le résultat sera différent d’une patiente à l’autre en fonction de sa morphologie : taille et forme du sein, largeur du buste, hauteur du sillon sous-mammaire, élasticité de la peau…

Pour orienter la patiente dans son choix, et pour que le résultat de son augmentation mammaire soit le plus proche de ce qu’elle souhaite, la patiente peut faire des essayages lors de la première consultation de chirurgie esthétique.

Pour aller encore plus loin, le nouvel outil de simulation d’augmentation mammaire avant après, Crisalix 3D permet à la patiente de visualiser son apparence simulée après la pose de prothèses mammaires de face, de profil et dans toutes les dimensions de l’espace.

Des photos sont prises lors de la première consultation de chirurgie esthétique et une simulation est envoyée par mail à la patiente. Le laps de temps entre les deux consultations permet alors à la patiente de mieux se projeter et de réfléchir à la taille et à la forme des implants qu’elle souhaite. Lors de la deuxième consultation, le choix de l’implant est rediscuté et affiné avec le chirurgien.

Dans mon expérience, Crisalix 3D est un excellent outil d’aide à la prise de décision qui aide non seulement la patiente à formaliser des attentes un peu floues : « donner du peps à la poitrine », « gagner une taille de bonnet », « remplir le décolleté »…, mais aussi le chirurgien à mieux comprendre les attentes de la patiente. Ainsi, le choix définitif de la taille de la prothèse est issu d’une collaboration entre la patiente et le chirurgien dans laquelle la patiente peut prend une part active.

 

En savoir plus sur :

L’augmentation mammaire par prothèses mammaires

L’augmentation mammaire par greffe de graisse

Les tarifs d’une augmentation mammaire Paris

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *