Le Docteur Rossarie, chirurgien esthétique qualifié à Paris, répond aux questions que vous vous posez sur la liposuccion :

Qu’est-ce que la liposuccion ?

La liposuccion ou lipoaspiration est une opération de chirurgie esthétique visant à retirer les amas graisseux situés sous la peau en les aspirant.

Opération liposuccion: quelles zones peut-on aspirer ?

La lipoaspiration peut s’appliquer à un grand nombre de région du corps : liposuccion de la culotte de cheval, liposuccion des hanches (poignées d’amour), des cuisses, du ventre, des genoux, mais également liposuccion des mollets, des chevilles, des bras, du cou…

Quelle est la différence entre une liposuccion du ventre et une abdominoplastie ?

La liposuccion permet d’aspirer la graisse située sous la peau, mais contrairement à l’abdominoplastie,  elle ne permet pas de retirer de la peau si celle-ci est en excès, dans le cas d’un ventre flasque, distendu après une grossesse, ou dans le cas d’un tablier abdominal après un amaigrissement important par exemple. Pour retendre la peau d’un ventre flasque, il faut faire une abdominoplastie. Par contre si la peau de votre ventre n’est pas distendue mais que vous présentez des amas graisseux, ou une épaisseur de graisse sous la peau importante, la liposuccion est bien indiquée chez vous.

Enfin, la liposuccion et l’abdominoplastie peuvent être réalisées en même temps, lors de la même opération, pour permettre à la fois de retendre le ventre et de diminuer l’épaisseur de graisse.

Quelles sont les cicatrices d’une liposuccion ?

Contrairement à une abdominoplastie qui laisse une cicatrice au-dessus du pubis après l’opération, comme la peau n’est pas coupée lors d’une liposuccion, il n’y a pas de cicatrices en dehors des petits trous de 3 à 4 mm qui ont permis de rentrer la canule par laquelle la graisse a été aspirée.

La liposuccion : est-ce dangereux ?

La liposuccion ne présente pas plus de dangers qu’une autre opération si elle est réalisée par un chirurgien qualifié. Il s’agit d’une opération de chirurgie à part entière qui est réalisée au bloc opératoire, dans des conditions strictes d’asepsie et de stérilisation du matériel chirurgical (canules).

Le chirurgien esthétique doit pouvoir apprécier plusieurs choses avant de réaliser une liposuccion, ceci afin de ne pas prendre risque :

– pour obtenir un bon résultat de chirurgie esthétique, il faut que  la peau soit suffisamment élastique : si la peau est trop fine ou trop distendue, cette peau flasque risque d’être encore aggravée après la liposuccion.

– pour ne pas prendre de risque pour la santé du patient, et en particulier diminuer le risque de phlébite (caillot dans la jambe) après l’opération : il faut que le patient présente un poids proche de la normale, éventuellement un petit surpoids, mais il ne doit pas être obèse. Egalement pour réduire ce risque, le tabac doit être arrêté avant l’opération et des bas de contention sont prescrits, à porter pendant et après la liposuccion.

L’opération de liposuccion nécessite un apprentissage et doit être réalisée dans les règles de l’art pour un bon résultat esthétique : les canules utilisées pour l’aspiration ne doivent pas être trop grosses pour limiter le risque de saignement, et l’aspiration doit être douce et régulière pour ne pas créér d’irrégularités ou d’effet de tôle ondulée.

Si ces critères sont respectés, la liposuccion donnera un très bon résultat.

Liposuccion chez l’homme : quelles particularités ?

La liposuccion est souvent une bonne opération chez l’homme en raison de sa peau plus épaisse, ce qui permet de retirer de grandes quantités de graisse sans risque d’effet de « tôle ondulée ». Chez l’homme, les amas graisseux sont plus souvent situés au niveau des hanches (les « poignées d’amour ») et du ventre.

Il faut signaler également les amas graisseux des seins chez l’homme qui peuvent constituer une véritable gynécomastie et peuvent également être traités par liposuccion.

Combien de poids vais-je perdre après une liposuccion ?

On peut retirer jusqu’à 4 à 5 litres de graisse avec une liposuccion. Ce qui signifie que vous pourrez perdre jusqu’à 4 kg (1l de graisse pèse un peu moins d’1kg). Mais le but de la liposuccion n’est pas de perdre du poids mais plutôt de redessiner la silhouette en supprimant les amas graisseux des poignées d’amour, de la culotte de cheval ou du ventre.

Faut-il perdre du poids avant une opération de liposuccion ?

Si vous présentez un petit surpoids, veillez à avoir un régime alimentaire équilibré et à pratiquer du sport régulièrement… mais un régime ne vous permettra pas de perdre les graisses bloquées qui correspondent au amas graisseux localisés au niveau des poignées d’amour ou de la culotte de cheval par exemple. Votre poids doit être stabilisé depuis au moins 6 mois avant d’envisager une liposuccion, et faire un régime n’est pas conseillé car vous risquez plutôt de faire le yoyo…

Si vous êtes obèse, la liposuccion n’est souvent pas une bonne opération, car dans ce cas il vous faudra perdre beaucoup de poids pour avoir un bénéfice pour votre santé. Votre chirurgien esthétique pourra alors vous orienter vers un chirurgien spécialiste de l’obésité qui pourra vous conseiller un by pass ou une sleeve gastrectomie.

Que faut-il faire avant une opération de liposuccion ?

Avant une opération de liposuccion qui est une opération de chirurgie esthétique, il faut deux consultations de chirurgie esthétique et une consultation d’anesthésie.

Il vous faudra réaliser une prise de sang pour s’assurer que vous ne présentez pas de contre indication à l’opération de liposuccion.

Vous devrez également acheter le panty et les chaussettes de contention en pharmacie, qui seront à apporter à la clinique le jour de l’opération de liposuccion.

Il est conseillé d’arrêter la pilule le cycle précédant l’opération de liposuccion, et d’arrêter de fumer avant l’opération.

Quelle est la durée d’une opération liposuccion ?

La durée d’une liposuccion est variable en fonction du nombre de zones à aspirer et de la quantité de graisse à retirer. Elle dure de 30 minutes environ pour une petite zone (liposuccion des genoux par exemple) jusqu’à plus de 2 heures pour une liposucion de toute la silhouette (liposuccion de la culotte de cheval, des hanches, du ventre, des cuisses, des mollets et des chevilles).

Quel type d’anesthésie pour une liposuccion ?

L’opération de liposuccion se fait le plus souvent sous anesthésie générale. Elle peut également parfois être réalisées sous rachi-anesthésie si vous ne voulez pas être endormi.

L’anesthésie locale est réservée au petites zones de lipoaspiration, comme les genoux ou le cou.

Quelle est la durée d’hospitalisation pour une liposuccion ?

L’hospitalisation pour liposuccion se fait le plus souvent en ambulatoire ou hôpital de jour : entrée le matin de l’opération et sortie dans l’après-midi.

En cas de liposuccion importante, supérieure à 3 litres et sur plusieurs zones, ou si vous le préférez, il est possible de passer la première nuit à la clinique et de sortir le lendemain matin.

L’opération de liposuccion est-elle douloureuse ?

Contrairement à sa réputation, l’opération de liposuccion n’est pas très douloureuse. Il existe une douleur modérée les premiers jours, bien calmée par les cachets anti douleurs, en particulier lors des changements de position. En pratique ces douleurs s’estompent au bout de 3 ou 4 jours et vous pouvez rapidement reprendre une activité normale.

Quelles sont les suites d’une liposuccion ?

Après une liposuccion, il faut porter un panty gainant, jour et nuit pendant 6 semaines. Ce panty vous sera prescrit avant l’opération est est à acheter en pharmacie. Les 2-3 premiers jours, vous présenterez des gonflements au niveau des zones de lipoaspiration, en raison de l’oedème du à l’opération de liposuccion. C’est pourquoi il est conseillé de ne pas enlever le panty durant cette période, car il peut être difficile à réenfiler. Au bout de 2-3 jours, vous pouvez retirer le panty pour vous doucher.

Aprés l’opération de liposuccion, il vous faudra également porter des chaussettes de contention, et réaliser des piqûres d’anti coagulants comme le Lovenox tous les jours pendant 15 jours (soit par vous-même soit par une infirmière si vous préférez), ceci afin de réduire le risque de caillot dans les jambes.

Quand les résultats définitifs d’une liposuccion seront-ils visibles ?

En raison de l’oedème et de la présence parfois de quelques bleus au niveau des zones de liposuccion, le résultat de la liposuccion n’est pas visible immédiatement après l’opération : il faut attendre que l’oedème s’évacue petit à petit et que les zones lipoaspirées dégonflent complètement, au bout de 3 mois environ pour apprécier le résultat définitif.

Liposuccion: les amas graisseux risquent-ils de revenir ?

Le résultat d’une liposuccion est stable dans le temps si votre poids est équilibré : les cellules graisseuse ne pouvant pas se multiplier, les amas graisseux ne réapparaîtront pas après une liposuccion.