Le mot peeling dérive de l’anglais  to peel : peler. Il s’agit d’appliquer régulièrement un produit sur la peau qui va la faire peler puis entraîner sa régénération. Le peeling du visage peut être indiqué pour un coup d’éclat, pour obtenir une peau plus lumineuse, ou pour traiter les tâches superficielles, les cicatrices d’acné et les rides… Le peeling du visage peut être associé à d’autres techniques de médecine esthétique comme le Botox, la mésothérapie ou l’acide hyaluronique.

 

 

Le peeling superficiel à l’acide glycolique : peau grasse, pores dilatées, peau de fumeuse… il uniformise et éclaircit le teint

 

Les peelings superficiels à l’acide glycolique réalisent une exfoliation ou un gommage des cellules mortes de la cornée en faisant peler la partie la plus superficielle de la peau (épiderme). Ils traitent les imperfections superficielles de l’épiderme et ont un effet rafraîchissant. Les suites sont simples et ils peuvent être appliqués au cabinet, sans anesthésie, les séances durent une dizaine de minutes et n’entraînent que de légers picotements et une sensation d’échauffement. La régularité des séances permet d’obtenir une bonne tolérance et une bonne efficacité : une série de 4 séances à concentration croissante en acide glycolique et espacées de 2 à 4 semaines est souhaitable.

Les activités professionnelles peuvent être reprises immédiatement après la séance.

Le peeling à l’acide glycolique a une effet léger et transitoire car les concentrations utilisées sont faibles et n’intéressent que la couche la plus superficielle de la peau. L’utilisation progressive de concentrations croissantes en acide glycolique et une surveillance stricte du temps de pose font que les risques de brûlures du visage et de dépigmentation sont quasi inexistants. Les peelings du visage doivent cependant être appliqués par un médecin spécialiste de la médecine esthétique pour présenter toutes les conditions de qualité et de sécurité dans leur réalisation.

Le prix d’un peeling de la peau pour un peeling superficiel est de 90 euros TTC.

 

 

Le peeling moyen au TCA : amélioration du teint et du grain de la peau, tâches brunes, ridules, acné…

 

Les peeling moyen au TCA vont plus en profondeur que le peeling superficiel : ils touchent les couches de la peau situées sous l’épiderme. Les suites du peeling moyen provoquent l’apparition d’un léger gonflement de la peau pendant 2-3 jours, ainsi qu’une rougeur et une sensation de tension du visage puis la peau pèle aux 3ème et 4ème jours et laisse apparaître une peau lisse et rosée qui se réstaurera grâce aux phénomènes naturels de cicatrisation.

Le peeling moyen utilisé par le Dr Rossarie, le Vi Peel, est une combinaison d’acides, de vitamines et minéraux. Les ingredients actifs sont le TCA, le phénol, l’acide salicylique et rétinoïque.

Les peelings moyens permettent d’activer la production d’élastine et de collagène et améliorent ainsi la texture et la tonicité de la peau. Ils traitent les hyperpigmentations, les tâches brunes et le masque de grossesse, réduisent l’acné et les cicatrices d’acné et permettent de resserrer les pores dilatées.

Le peeling moyen est appliqué au cabinet. Peu douloureux, il ne nécessite pas d’anesthésie. Pendant l’application, le patient ressent une sensation d’échauffement, parfois importante mais supportable.

Le peeling moyen agissant plus en profondeur que le peeling superficiel (jusqu’au derme superficiel), il existe quelques précautions à prendre avant et après l’application : respect strict des contre indications médicales, protection solaire… le peeling moyen doit être appliqué par un médecin spécialisé en médecine esthétique afin de minimiser les risques de brûlures du visage et de dépigmentations qui sont alors quasi inexistants.

Le prix d’un peeling de la peau pour un peeling moyen est de 400 euros TTC.

 

Tarifs médecine esthétique